Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min picturesUn pianiste classique révolutionnaire (Naïve, 2011)

Qui ne connaît Fazil Say, ce pianiste turque atypique emplit d'un talent que l'on peut attribuer à un contact régulier, dès ses débuts, avec le processus de création.

Son maitre, Mihat Femmen lui avait enjoint d'improviser, tous les jours, sur les thèmes du quotidien avant même de s'atteler aux indispensables exercices et études.

« Pictures » est la résultante d'un travail exigeant, comme peuvent l'être les compositeurs tchèques ou russes. Moussorgski, Janacek, Prokofiev sont depuis près de vingt ans appréhendés par Fazil Say, avec ce résultat : petit bijou d'émotion, de couleur et de technique. Oui, comme le dit si bien ce pianiste « la musique est la langue commune sur cette planète et l'on peut la concevoir comme un facteur de transmission des sentiments et de ressenti plus précisément. Et c'est pour cette raison qu'un interprète Turc peut comprendre la musique tchèque ou russe ».

Que ce soit dans « Les tableaux d'une exposition » comme dans les « Sonates » de Janacek ou de Prokofiev on retrouve là, l'interprétation d'un homme qui vit sa musique au plus profond de son âme.

Si Fazil Say a, dans son pays fait l'objet de controverse (il a écopé de 10 mois de prison avec sursis et 2 ans de mise à l'épreuve en raison de la révélation de son athéisme) il reste en France un musicien soutenu, reconnu de son public pour son précieux talent.

Christine N.

Voir sur le catalogue

Extrait live

L’ajout de commentaire n’est pas autorisé, vous devez vous connecter