Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

couvZombieLes zombies : miroir de notre société?

Auparavant l’image du zombie était attachée au folklore vaudou, un pantin décharné contrôlé par un sorcier. Son image muta en 1968 grâce à Georges A. Romero qui bricola son premier film (avec moins de 114.000$).

Le zombie, dès lors désigne un être sans vie dévoré par une faim inextricable, obligé de chasser des êtres humains pour se nourrir. Ce mal incurable se propage par la morsure, la contamination est extrêmement rapide.

Le désormais culte « La Nuit des mort-vivants » inaugura un genre, celui du gore et par extension le film de zombie, une catégorie qui ne cesse aujourd’hui de se renouveler et de trouver des échos plus ou moins pertinents.
Mais au delà du simple film d’horreur, ses films dévoilent un point de vue pessimiste sur l’humanité et dressent le constat désabusé d’un monde en proie à sa sauvagerie, sa perversion et son égoïsme.

On ne compte plus les emprunts à l’œuvre de Romero, que ce soit dans le cinéma, la bande dessinée, la littérature et même le jeu vidéo (Left for dead, Resident Evil). Les zombies font partie intégrante de la contreculture et restent une métaphore intéressante de la société !!!