Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min fillesSans avoir vu la totalité des films sélectionnés, voici mes coups de cœur, catégorie «Poids lourds» (on sort du cinéma assommé d'émotion et on pense encore au film longtemps après l'avoir vu) : 

- Bande de filles de Céline Sciamma : film à l'énergie incroyable avec des actrices épatantes de naturel.
- Les combattants de Thomas Cailley : un beau duo d'acteurs, un scénario original.
- Hippocrate de Thomas Lilti : plongée réaliste et saisissante dans un service de médecine.
- Respire : second film réalisé par Mélanie Laurent qui fait preuve d'une formidable maîtrise, à la fois du jeu de ses actrices et de sa mise en scène.
- Party girl de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis : un drame naturaliste poignant, un portrait de femme magnifique.
- Deux jours, une nuit de Luc & Jean-Pierre Dardenne : pour Marion Cotillard, dépressive et sans maquillage, qui soulève des montagnes pour sauver son emploi.
- Bird people, de la (trop) rare Pascale Ferran : un film audacieux qui promène le spectateur en terre inconnue... deux nominations seulement !
- Eastern boys de Robin Campillo : un film à la croisée des genres (drame, suspense, film d'amour, documentaire) par le réalisateur des Revenants, le film qui a inspiré la série du même nom.

D'autres coups de cœur, catégorie «Poids léger» (on sort du cinéma avec le sentiment d'avoir passé un bon moment et on regarde Top Chef à la maison le soir) :

La famille Bélier, Dans la cour, Lulu femme nue, Une nouvelle amie, Un beau dimanche, La chambre bleue, Yves Saint-Laurent...

Au rayon ESPOIR : dans la catégorie meilleur film documentaire, le beau film de Sophie Audier, Les chèvres de ma mère, sur le difficile processus de transmission et les mutations du monde agricole.

Au rayon HESITATION : dans la catégorie meilleur film étranger, comment départager les poignants Boyhood et Mommy, tous deux projetés dans le cadre du cycle ciné club «La famille dans tous ses états» ; le burlesque The Grand Budapest Hotel, projeté, lui, dans le cadre de notre thématique «Grand bazar à Hollywood : la comédie burlesque américaine en 3 films» ; et l'élégiaque Ida dans son somptueux écrin noir et blanc ? Cornélien...

Au rayon REGRET : dans la catégorie meilleur film étranger, certains brillent par leur absence : Leviathan de Andrei Zviaguintsev (néanmoins présent dans la course aux Oscars) ; Un homme très recherché de Anton Corbijn, avec le regretté Philip Seymour Hoffman dans un ultime rôle à sa (dé)mesure ; Night call de Dan Gilroy, avec Jake Gyllenhaal hallucinant en sociopathe halluciné...

Et vous ? Quels sont vos coups de cœur ? Vos regrets ? Faites-nous part de vos pronostics !

respire
party
boys
bird
jours
combattants

L’ajout de commentaire n’est pas autorisé, vous devez vous connecter