Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min agricolesUne tragédie classique dans le monde paysan moderne (Lansman, 2014)

Catherine Zambon a passé 3 mois dans différentes exploitations agricoles où elle a partagé, en immersion totale, le quotidien d'éleveurs et de leurs bêtes.

Être éleveur, paysan, agriculteur c'est un choix de vie et un engagement absolu. On s'endette, on se modernise, on passe bio ou pas. On vit pour la terre mais aussi grâce à elle...
Arrivée avec naïveté et excitation dans la première exploitation, où l'on fait de la laitière, la narratrice se retrouve confrontée de plein fouet à la réalité d'un monde qui survit difficilement. Absence de salaires, de congés, emprunts auprès des banques, nécessitée absolue de rendement sont le lot de la plupart des éleveurs.
La condition de l'animal est autant que celle de l'homme au cœur du propos. Lorsque la narratrice arrive dans les exploitations de vaches allaitantes (qui font de la viande) et à la mort programmée des animaux, la prise de conscience est violente... Pour le lecteur aussi.

La forme tragique apparaît dès lors aussi bien dans le fond que dans la forme de la pièce de théâtre.
Dans la forme car on retrouve un chœur (composé de 3 agriculteurs) qui rythme de ses interventions la pièce et un coryphée qui interrompt régulièrement la narratrice. Tout cela donne une grande vivacité au récit.
Et dans le fond, car en 50 pages, Catherine Zambon en dit beaucoup sur le milieu agricole et sur celui de la consommation.

Une pièce qui change le regard que l'on porte sur son steak...

Laurence F.

Voir son site

Voir sur le catalogue

L’ajout de commentaire n’est pas autorisé, vous devez vous connecter