Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min bienhommeLes chansons de l'homme libre (Estampe ; 2014)

La quarantaine, une fine moustache, un passé de rockeur, des allures de dandy en turban. Après cinq ans de silence, Dimoné est de retour, plus inspiré que jamais.

Album de bonne facture, Madame Blanche (2009) annonçait une éclosion, un accomplissement ; Dominique Terrieu - alias Dimoné - y prenait ses distances avec le rock grunge des Faunes, le groupe de ses jeunes années.

Madame Blanche = Chrysalide
Bien hommé mal femmé = Papillon

Oui, avec son dernier projet, nul doute que Dimoné a passé un cap, et pleinement déployé ses ailes. Bien hommé mal femmé : le ton est donné ; il va s'agir d'affirmer sa masculinité. Sujet délicat, que Dimoné traite avec cynisme dans des chansons délicieuses (un homme libre ou maquille-moi). En évitant les lieux communs. Sans mettre l'autre sexe sur la touche.

Dans la voix de Dimoné, on reconnait parfois la diction de Bashung, les inflections de Cabrel. Mais la langue est personnelle, inédite ; Dimoné sait écrire et chanter l'écriture. Venise et Encore une année appuient cette impression. L'œuvre entier la confirme. 

Théo M.

Voir sur le catalogue

L’ajout de commentaire n’est pas autorisé, vous devez vous connecter