Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min promisedLes héritiers du Nouvel Hollywood

L'ère du Nouvel Hollywood est définitivement révolue au milieu des années 80. Les blockbusters continuent d'inonder les écrans, mais pendant que les studios engrangent des millions (souvent des milliards) de dollars, un cinéma indépendant très productif, en prise avec l'actualité politique et historique, fournit des œuvres militantes et engagées dans l'esprit de celles des années 1960-70.

Ce sont par exemple Démineurs (2009) et Zero dark thirty (2013) de Kathryn Bigelow, Un cœur invaincu de Michael Winterbottom (2006), Promised land de Gus Van Sant (2013), Au pays du sang et du miel d'Angelina Jolie (2012), Good night, and good luck, de George Clooney (2006) ou encore Argo, de Ben Affleck (2012).

En 2013, George Lucas et Steven Spielberg, à l'origine de la suprématie des blockbusters trente ans auparavant, prédisent publiquement le déclin des studios hollywoodiens et l'échec des grosses productions, trop tournées vers le public adolescent.

min sopranoPlus surprenant, depuis la fin des années 90, les recherches narratives et formelles et les critiques de la société portées par le cinéma du Nouvel Hollywood se poursuivent... à la télévision ! Des séries comme Les Soprano, The Wire, Weeds, The Walking Dead, Boardwalk Empire, Homeland, Mad Men ou Breaking Bad sont autant de vibrants échos aux cris de rage et de désespoir du Nouvel Hollywood. 

L’ajout de commentaire n’est pas autorisé, vous devez vous connecter