Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min jdillaDu rap instrumental à déguster (Stones Throw Records, 2006)

Rendons hommage à l’un des plus grands producteurs du hip hop avec cet album, paru une semaine avant sa mort en 2006.

Achevé sur son lit d’hopital, J Dilla a mixé et construit 31 instrumentaux via des vinyles de soul, de rhythm n’ blues et de funk. A l’instar d’un Madlib, son alter ego spirituel, il a le génie d’installer une ambiance et un univers sur des morceaux courts. Ce musicien se raconte sur le sillon d’autres musiciens, le sampling n’a jamais été aussi personnel. Et à noter qu’aucun rappeur ne vient poser son flow, J Dilla murmure à l’oreille des vinyles.

 

 

Au premier abord cet album est déroutant, on passe d’un univers à l’autre de façon assez abrupte. Cette frustration est de courte durée, car l’auditeur averti ne peut résister aux trésors contenu dans ce donuts.

Adoubé par les plus grands (De la Soul, Kanye West, Pharrel Williams, A Tribe Called Quest), J Dilla a sa place au Wall of Fame du Hip hop mondial.

Nicolas L.

Voir sur le catalogue

L’ajout de commentaire n’est pas autorisé, vous devez vous connecter