Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min horreursLa petite boutique des horreurs

Réalisé par Frank Oz (1986), musique de Miles Goodman et Alan Menken, avec Rick Moranis, Ellen Greene, Vincent Gardenia. Durée 93 mn. 

Seymour Krelborn travaille chez un petit fleuriste de quartier à New York, et est secrètement amoureux de sa collègue Audrey. Son patron, désespérant de l'absence de clients dans le magasin, annonce qu'il va devoir mettre la clef sous la porte. Seymour propose alors de mettre en vitrine une plante inconnue qu'il avait trouvée le jour d'une éclipse. Intrigués par l'aspect étrange de la plante, les clients affluent. Il s'avère cependant que la plante a besoin de sang humain pour croître, et Seymour éprouve chaque jour un peu plus de mal à la nourrir...

En 1960, le pape de la série B Roger Corman créait la surprise avec La petite boutique des horreurs, gros succès commercial dans lequel un acteur débutant, Jack Nicholson, tenait un second rôle savoureux. En 1982, Little shop of horrors débarque à Broadway, où la comédie musicale sera jouée pendant cinq ans, avant de faire l’objet d’un remake signé Frank Oz.min plante

A l’époque, Frank Oz est surtout connu pour son travail de marionnettiste sur des séries télévisées, la plus célèbre étant le Muppet Show. Il anime également la marionnette du petit maître Jedi Yoda, à laquelle il prête sa voix, depuis le deuxième film sorti en 1980 jusqu’au dernier en 2005. Frank Oz est également acteur, chez John Landis notamment (The Blues Brothers, Le loup-garou de Londres, Un fauteuil pour deux). La petite boutique des horreurs est son second long-métrage, après le film fantastique Dark Crystal sorti sur les écrans en 1982.

Synthèse parfaite de la comédie musicale et de la comédie horrifique, La petite boutique des horreurs réunit, dans des seconds rôles irrésistibles, une troupe d’acteurs incontournables dans les années 80 : James Belushi, John Candy, Christopher Guest, Bill Murray, Steve Martin.

Furieusement drôle et entraînant, délicieusement « eighties », La petite boutique des horreurs procure un plaisir cinématographique purement transgressif !

Séance le jeudi 24 septembre à 20h30 au cinéma Concorde.min rick

L’ajout de commentaire n’est pas autorisé, vous devez vous connecter