Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

Eric Tabarly

Éric Tabarly est un navigateur français, né le 24 juillet 1931 à Nantes et mort le 13 juin 1998 à la suite d'une chute à la mer, il a toujours refuser de porter un harnais sur son bateau. Officier marinier pilote de l'aéronautique navale, puis officier de marine jusqu’au grade de capitaine de vaisseau, il se passionne très tôt pour la course au large et remporte plusieurs courses océaniques telle l'Ostar en 1964 et 1976, mettant fin à la domination anglaise dans cette spécialité. Il forme toute une génération de coureurs océaniques et contribue par ses victoires au développement des activités nautiques en Bretagne et en France. Bien que très attaché à son vieux Pen Duick de 1898, il joue également un rôle de pionnier dans le développement du multicoque en concevant son trimaran Pen Duick IV (1968), un des tout premiers multicoques de course au large, confirmant la suprématie de ce type de bateau sur les monocoques.

tabarlyTabarly / Queffélec

Cette biographie de Yann Queffélec consacrée au prestigieux marin se lit de la même manière que l’on déguste un plateau de fruits de mer : avec délice. L’auteur aborde l’enfance d’Eric Tabarly comme si c’était la sienne en raison de leurs similitudes. Yann Queffélec a rencontré Eric bien avant que ce dernier ne soit célèbre. Les historiens n’y trouveront pas leur compte mais les amoureux de la plaisance des années soixante à quatre vingt prendront un bain de jouvence, puisqu’y figurent en bonne place les mythes et idoles de l’époque (Moitessier, Chichester...).

Voir sur le catalogue

 

Olivier de Kersauson

« Homme libre, toujours tu chériras la mer » cette citation de Charles Baudelaire s’applique bien à cet homme, ce marin que rien n’impressionne. En 1967, il effectue son service militaire dans un régiment de parachutistes d'infanterie de marine où il est affecté sur la goélette Pen Duick III à la demande d'Éric Tabarly, qu'il considère par la suite comme son « maître ». Il terminera au grade de quartier-maître. Dès lors, il devient l’un des équipiers favoris de Tabarly, puis même, sera le second à bord de plusieurs Pen Duick, apprécié pour « sa force digne d’Hercule, son engagement et son humour », selon Tabarly. Humour qu’il a longtemps mis au service de l’émission les « Grosses Têtes ». Son surnom de l’Amiral lui va comme un gant et il n’a de cesse de courir les océans, de remporter des victoires, entre autre le Trophée Jules Verne  (défi nautique qui récompense le tour du monde à la voile le plus rapide réalisé en équipage, sans escale et sans assistance) en 1997 puis en 2004. L’homme au demeurant peut paraître bourru : il ne boude pas ses semblables, il les fuit préférant la solitude des océans à la solitude au milieu des hommes.

kersausonLe monde comme il me parle / O. De Kersauson

Dans ce deuxième opus de ses réflexions sur le monde et les océans, Olivier de Kersauson se livre tout en pudeur et en retenue sur ses combats face à la mer, sa recherche de l’émotion. Avec ce livre, nous prenons l’air du large, comme si la mer pouvait nous nettoyer de tout ce qu’il y a de complexe à terre. Nous voyageons dans un univers parallèle, empreint de poésie et d’humour se mêlant toutefois à une grande sensibilité. Nous découvrons une part de son intimité, celle qu'il veut bien nous livrer. Même si l’homme dérange parfois par son côté « grande gueule », il nous réserve bien des surprises en nous dévoilant une partie de sa face cachée.

Voir sur le catalogue

 

Les Phares

Les phares, considérés comme sentinelles des mers, ont toujours fasciné. Gardiens de la vie des marins, ils se dressent au milieu de la mer, ou à terre afin de les guider pour rentrer à «bon port».

pharesdefranceL’Histoire de tous les phares de France / Francis Drayer

Il s’agit d’un inventaire exhaustif des phares de France réalisé par l’auteur dans le cadre d’une mission de recherche demandée par la Ministère de l’Équipement et le Ministère de la Culture.

Les phares modernes sont présents sur notre littoral depuis plus de trois cents ans. Ils sont, pour le profane, des éléments fixes, immuables, éternels. En fait, il s'agit d'appareils complexes et vivants, d'outils au service de la signalisation maritime. Chacun possède une histoire presque unique. Ce livre exceptionnel décrit la vie de chaque bâtiment grâce à un historique illustré de très nombreuses photographies anciennes. Il met au jour l'ensemble des modifications des appareils, depuis leur naissance jusqu'à aujourd'hui.
De nombreuses photos panoramiques permettent de voir l'intérieur de certains phares comme jamais ils n'ont été montrés.

Voir sur le catalogue

L’ajout de commentaire n’est pas autorisé, vous devez vous connecter