Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min thebestofferUn thriller avec Geoffrey Rush, Jim Sturgess, Sylvia Hoeks (2014)

En art comme en amour, méfiez-vous des contrefaçons...

Virgil Oldman est un commissaire priseur de renom. Véritable institution dans le milieu de l'art et misogyne assumé, il n'a de relation intime qu'avec la collection de tableaux qu'il a su constituer secrètement au cours des années. Personne ne le connaît vraiment, même pas son vieil ami marchand d'art Billy. Lorsqu'une cliente lui demande une expertise mais n'accepte de lui parler qu'au téléphone, Virgil est piqué de curiosité et ne peut se résoudre à laisser tomber l'affaire. Quand il la voit pour la première fois, il tombe violemment sous son charme...

Sans dévoiler les rouages de l’intrigue (et encore moins son dénouement !), The best offer ménage un suspense et une tension qui vous prennent aux tripes dès les premières minutes, pour ne plus vous lâcher. Le tour de force du film est de faire adhérer le spectateur au point de vue de ce personnage principal a priori très antipathique (excellent Geoffrey Rush), jusqu’à éprouver de l’empathie pour lui. Dans sa passion dévorante pour l’art et son besoin de contrôle absolu sur l’existence, Virgil a oublié de faire une place aux hommes, aux femmes, et à l’imprévu...

Giuseppe Tornatore, réalisateur de Cinema Paradiso, signe un thriller envoûtant au charme suranné, peuplé de personnages secondaires lynchiens, sur une partition signée Ennio Morricone. Le tout se double d’une réflexion originale sur l’art : une contrefaçon peut-elle être une œuvre d’art au même titre que l’original ? Passionnant...

Aline B.

Voir sur le catalogue

Commentaires   

+1 #1 DEFFIEUX Delphine 22-04-2016 14:57
Un film remarquable mais qui joue beaucoup trop sur l'ambiance pour cacher les petites incohérences scénaristiques. J'aurais aimé d'une part ne pas sentir la présence du réalisateur et d'autre part détester davantage le personnage dont le caractère tient plus du handicap social que de la misogynie.

L’ajout de commentaire n’est pas autorisé, vous devez vous connecter