Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min difretannesophieFilm dramatique avec Meron Getnet, Tizita Hagere (2015)

Un véritable choc des civilisations où s'affrontent Tradition et Modernité, l'enjeu étant de faire valoir ses droits dans un pays où le poids de la tradition et des coutumes prévalent sur les lois...

Ethiopie, 1996, Hirut, jeune fille de 14 ans se fait enlever en rentrant de l’école par son prétendant. Violée et séquestrée, elle réussit à s’enfuir et tue son agresseur. Accusée de meurtre, la justice prévoit pour cet acte un emprisonnement à vie. Commence alors un long combat pour reconnaître son geste comme légitime. Défendue par une jeune avocate engagée, Meaza Ashenafi, Hirut sera prise en charge et aidée jusqu’au procès.

Tout au long du film, la tension est palpable et tient en haleine le spectateur jusqu’au jour du verdict. Les acteurs sont poignants et arrivent à nous transmettre beaucoup d’émotions.

Dans son usage courant, le mot "difret" signifie "courage" et se traduit en anglais par le verbe "to dare" ("oser", en français). En langue amharique, ce mot a un double sens, il peut désigner le viol.

Difret est un film ambitieux, réalisé par Zeresenay Berhane Mehari et produit en partie par l’actrice Angelina Jolie. Inspiré du vécu d’Aberash Bekele, jeune Ethiopienne, ce film éveille les consciences et pousse les spectateurs à s’interroger sur le droit des femmes et leur condition dans la société moderne.

L'Éthiopie reste aujourd’hui très patriarcale, dans laquelle les femmes et les filles ignorent l'existence des lois ou ne savent pas vers qui se tourner, d'où le rôle que peut jouer un film comme celui-ci. Le drame d’Aberash Bekele a permis à l’Ethiopie de moderniser son système juridique et de condamner l’enlèvement prénuptial des jeunes filles.

Anne-Sophie C.

Voir sur le catalogue

 

L’ajout de commentaire n’est pas autorisé, vous devez vous connecter