Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

slidecineclubegon

En partenariat avec le cinéma Le Concorde

Quand le cinéma met en lumière les affres de la création.

Hasard du calendrier : en l’espace de trois mois, sortent sur les écrans trois films consacrés à trois artistes majeurs des 19-20ème siècle. Egon Schiele (1890-1918), Paul Gauguin (1848-1903), et Vincent Van Gogh (1853-1890) : trois peintres ayant en commun une œuvre jugée parfois sulfureuse, un rapport problématique à l’autorité, une vie tourmentée, et une mort prématurée. Par leur approche radicalement différente de l’œuvre et de la vie du peintre, ces trois films nous apportent un éclairage nouveau sur ces toiles qui n’ont pas encore livré tous leurs secrets…

Au cinéma Le Concorde de Pont-à-Mousson, place Duroc
Infos : Médiathèque communautaire Yvon Tondon, Pont-à-Mousson
Ouvert à tous au tarif 5€50

Gratuit pour les adhérents du club ciné

Débat et collation offerte au terme de la projection

 

schieleJeudi 28 septembre 20h30
Egon Schiele de Dieter Berner (2017)

Schiele l’autrichien, fondateur du Neukunstgruppe (Groupe pour le Nouvel Art), rencontra Gustav Klimt à l’âge de 17 ans et en fit son modèle et maître spirituel. Mais tous ne partageaient pas l’enthousiasme de Klimt pour ce jeune peintre audacieux. Ses toiles mettant en scène un rapport évident entre mort et érotisme le firent condamner pour outrage à la morale publique, et emprisonner. Schiele mourut à 28 ans de la grippe espagnole. Aujourd’hui encore, son œuvre suscite fascination et malaise. Le biopic que lui consacre le cinéaste autrichien Dieter Berner replace l’œuvre dans son époque :
« Egon Schiele » : Au début du XXe siècle, Egon Schiele est l’un des artistes les plus provocateurs de Vienne. Ses peintures radicales scandalisent la société viennoise tandis que les artistes audacieux comme Gustav Klimt les considèrent exceptionnelles. Egon Schiele, artiste prêt à dépasser sa propre douleur et à sacrifier l’Amour et la Vie pour son Art guidé depuis toujours par son amour des femmes. Mais cette ère touche à sa fin…
Avec Noah Saavedra, Maresi Riegner.

 

gauguinJeudi 19 octobre 20h30
Gauguin de Edouard Deluc (2017)

Gauguin le postimpressionniste, est l’un des peintres français majeurs du 19ème siècle, et l’un des plus importants précurseurs de l’art moderne. Tout comme son ami et confrère Vincent Van Gogh, il était très sensible et connut des périodes de dépression allant jusqu’à la tentative de suicide. Déchiré par une situation familiale instable, ruiné, il trouva refuge à Tahiti, puis aux îles Marquises, où ses déboires avec l’administration coloniale lui firent enchaîner procès sur procès. Il décède à 55 ans des suites d’une blessure à la jambe. C’est ce dernier épisode de la vie du peintre que met en scène le réalisateur Edouard Deluc :
« Gauguin » : 1891. Gauguin s’exile à Tahiti. Il veut trouver sa peinture, en homme libre, en sauvage, loin des codes moraux, politiques et esthétiques de l’Europe civilisée. Il s’enfonce dans la jungle, bravant la solitude, la pauvreté, la maladie. Il y rencontrera Tehura, qui deviendra sa femme, et le sujet de ses plus grandes toiles.
Avec Vincent Cassel.

 

vangoghJeudi 30 novembre 20h30
La passion de Van Gogh de Dorota Kobiela et Hugh Welchman (2017)

Van Gogh, Néerlandais établi en France, fut précurseur du fauvisme et de l’expressionisme. Il vit sa vocation première (devenir pasteur) échouer et se tourna alors vers la peinture. Autodidacte dont la vie fut parsemée de crises jusqu’à son suicide à l’âge de 37 ans, son œuvre fut peu reconnue de son vivant. Il est considéré aujourd’hui comme l’un des plus grands artistes de tous les temps. Son abondante correspondance avec ses amis, sa famille, son frère Theo surtout, a permis de mieux comprendre l’homme et son œuvre. C’est cette correspondance qu’ont choisie d’exploiter Dorota Kobiela et Hugh Welchman dans un film d’animation unique en son genre :
« La Passion Van Gogh » : le premier long métrage d'animation réalisé uniquement par l'intermédiaire de toiles peintes à la main ! Plus de 120 peintures de l'artiste sont utilisées et l'intrigue est basée sur 800 lettres manuscrites de Van Gogh.

« L’art est une abstraction, c’est le moyen de monter vers Dieu en faisant comme notre divin Maître, créer ».
Paul Gauguin, peintre français (1848-1903)