Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min diaryChroniques des morts vivants (Diary of the Dead, 2008), avec Michelle Morgan, Shawn Roberts

Des étudiants en cinéma tournent, dans une forêt, un film d'horreur à petit budget, lorsque la nouvelle tombe au journal télévisé : partout dans le pays, on signale des morts revenant à la vie. Témoins de massacres, de destructions et du chaos ambiant, ils choisissent alors de braquer leurs caméras sur les zombies et les horreurs bien réelles auxquelles ils sont confrontés afin de laisser un témoignage de cette nuit où tout a changé...

Avant-dernier film du maître, Chronique des morts vivants utilise la technique particulière du «Found footage», comme Le projet Blair Witch neuf ans plus tôt : l’un des personnages du film, doté d’une caméra amateur, est à l’origine du récit. Le résultat est mitigé, tant de l’avis des critiques que de celui du public (je fais partie des déçus). Pourtant, Romero épingle une fois de plus, de façon jouissive, les travers de notre société. Cette fois-ci, c’est notre rapport obsessionnel à l’image et notre besoin compulsif de médiatisation qui sont dans le collimateur. Oubliant le danger qui pèse sur lui et sur ses proches, le personnage filme, et filme inlassablement... C’était il y a presque dix ans, et rien n’a changé ! George Andrew Romero, tu vas diablement nous manquer...

Sources : Wikipédia, article paru sur Le Figaro.fr le 17 juillet 2017 et... des heures et des heures de visionnage des films de Romero !

 

L’ajout de commentaire n’est pas autorisé, vous devez vous connecter