Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min quelquunRoman (Xo, 2017)

Qui n’a jamais rêvé de remonter le temps et ainsi s’épargner des souffrances inutiles, réparer des manquements malheureux ou simplement se rassurer et se consoler ?

Comme dans tous les romans de Cyril Massarotto, (« Dieu est un pote à moi », « Cent pages blanches », « Le premier oublié », « Le petit mensonge de Dieu »…) on retrouve ces petites parenthèses de bonheur et d’émotion à l’état pur. On rit, on pleure et on s’attache à Samuel à qui on ne peut que souhaiter le meilleur. Dès la première page on est déjà touché et emporté. On le lit d’une traite pour ne rien perdre.

C’est un subtil mélange de drôlerie et de tristesse mais d’espoir également. De la mélancolie bienveillante en quelque sorte…

Samuel est un trentenaire solitaire, pas très bien dans sa vie. Il a perdu ses parents, n’a pas de famille et il est célibataire depuis trop longtemps... Lui qui rêvait d’être écrivain, se retrouve à créer des slogans publicitaires pour une marque de vêtements canins. Son patron est un tyran et il n’a pas la bande d’amis dont il rêvait… Les seules personnes qu’il côtoie dans la vie sont les « M&M’S » (Marcel et Marceline) un couple de retraités qui lui apportent un soutient sans faille, mais ne suffisent pas à son épanouissement.

Ce soir-là, Samuel fête ses 35 ans. Seul. Les M&M’S lui ont fait faux bond… Deux bouteilles de champagne plus tard, Samuel a envie de parler à quelqu’un. Il se souvient alors du numéro de téléphone de son enfance au temps du bonheur. Il appelle et l’impossible se produit : un enfant lui répond. Cet enfant c’est lui quand il avait 9 ans.

Chaque soir, Samuel s’appellera… se souviendra de ses rêves d’enfant, de ce qu’il n’a pas accompli…Il cherchera à changer sa vie pour que le petit Samuel soit fier de lui, car pour l’instant le futur qu’il reflète n’a rien d’enviable et le petit Samuel ne trouve pas cela rigolo. C’est la discussion d’un adulte qui n’attend plus rien de la vie et d’un enfant qui en attend tout. Et chacun va aider l’autre à sa manière…

Le message qu’il faut retenir de ce livre c’est que rien n’est jamais perdu, que les choses peuvent toujours s’arranger. Que l’on peut avancer et transformer sa vie. Que des personnes bienveillantes seront toujours là pour nous soutenir. Et surtout de ne pas perdre notre âme d’enfant ni les rêves qui vont avec…

Et vous, que diriez-vous à l’enfant que vous étiez ?....

Michelle B.

Voir sur le catalogue