Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min belleUne comédie romantique avec Florence Foresti, Mathieu Kassovitz, Nicole Garcia (2017)

"Sois douce avec toi... Sois douce..."

Lucie est guérie, sa maladie est presque un lointain souvenir. Sa famille la pousse à aller de l’avant, vivre, voir du monde. C’est ainsi qu’elle fait la connaissance de Clovis, charmant, charmeur, et terriblement arrogant. Intrigué par sa franchise et sa répartie, Clovis va tout faire pour séduire Lucie. Celle-ci, au contact de Dalila, prof de danse haute en couleur, va réapprendre à aimer, à s’aimer, pour devenir enfin la femme qu’elle n’a jamais su être…

Entre comédie romantique et feel good movie, De plus belle commence là où finissent en général les films qui traitent de la maladie : par la guérison. Lucie est guérie, oui mais… il s’agit maintenant de réapprendre à vivre, dans un corps qui ne ressemble plus à celui qu’elle a connu. A son médecin (et frère) qui lui demande comment elle va, Lucie confie d’un ton désarmant : «Seule. Avant, tout le monde s’occupait de moi. Les médecins, les infirmiers, tout le monde était aux petits soins. Et puis, j’étais moche dedans et moche dehors, ça correspondait. Là-bas, plus t’es cassée plus on t’aime…». Un long parcours semé d’embûches commence, parmi lesquelles : la famille ! Pour se reconstruire, Lucie devra oser affronter sa mère et lui dire ses quatre vérités. Se défaire de l’ombre d’une sœur parfaite et d’un frère préféré. Mais aussi et surtout, apprendre à renouer avec ce corps détesté. Il y aura aussi de belles rencontres en chemin. Clovis, dont les blessures sont moins apparentes mais néanmoins vives, et Dalila, la prof/coach qui, avec panache, truffe chaque phrase de mots anglais !

Si les ficelles de la comédie sont parfois un peu grossières, le charme opère, indéniablement. Le casting impeccable y est pour beaucoup. Florence Foresti en tête, émeut en quadragénaire fragile découvrant les vertus du strip tease pour reconquérir sa propre estime. L’actrice confesse que porter des perruques tout en renonçant à son autodérision habituelle n’a pas été chose facile… Mathieu Kassovitz lui offre un parfait contrepoids en séducteur trop sûr de lui, irrésistible charmeur des comédies américaines des années 50, qui bien sûr finira… charmé ! Quelques seconds rôles savoureux (Jonathan Cohen, Olivia Bonamy) complètent le tableau, sans oublier Nicole Garcia, présence lumineuse menant sa troupe de cabossées comme une mère pousse ses petits, tendrement mais fermement, hors du nid…

Forte d’une riche expérience de costumière (notamment sur la série télévisée Kaamelott), Anne-Gaëlle Daval a voulu un film gai et coloré. Un film gai et coloré sur la maladie, le pari était osé… il est réussi !

Aline B.

Voir sur le catalogue

 

L’ajout de commentaire n’est pas autorisé, vous devez vous connecter