Mon compte

Connexion

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min albertRoman (Albin Michel, 2018)

« Je suis la voyante la plus en vue du pays et, depuis hier midi, je ne vois plus rien. »

Pourquoi, après vingt-cinq ans de cohabitation, l’esprit qui hante Chloé l’a-t-il soudain quittée pour sauter dans la tête d’un garçon de café, Zac, apiculteur à la dérive qui ne croit en rien ? La situation est totalement invivable, pour elle comme pour lui, d’autant que cet esprit qui s’est mis à le bombarder d’informations capitales et pressantes n’est autre qu’Albert Einstein…

Dans une comédie romantique haletante où la spiritualité s’attaque aux enjeux planétaires, Didier van Cauwelaert invente avec bonheur une nouvelle forme de triangle amoureux.

Ce livre je l’ai commencé et je l’ai terminé dans la foulée… je ne pouvais le lâcher avant de savoir comment ça allait se terminer… et j’ai adoré… même si il vrai que Didier Van Cauwelaert fait partie de mes auteurs chouchous….

C’est drôle, cocasse, cynique et tendre à la fois… de rebondissements en quiproquos on s’aperçoit très vite que l’auteur n’est pourtant pas simplement là pour nous divertir.

Il y a matière à réflexion… Chloé est devenue riche et célèbre grâce à ce don. Mais comment vivre avec ce don et toutes ces sollicitations au quotidien ? Quelle responsabilité pèse sur vos épaules quand par exemple les plus grands de ce monde, des chefs d’entreprise, des stars, des chefs d’état et même l’OTAN comptent sur vous pour prendre des décisions parfois capitales ? Comment gérer les choses qui ne sont pas toujours bonnes à dire ? … A l’inverse, dans le cas de Zac, comment réagir quand un esprit décide de squatter votre tête alors que vous n’en voulez pas ?...

Au-delà du sujet de la médiumnité, Didier Van Cauwelaert rend un très bel hommage à Albert Einstein en revenant sur sa vie personnelle et ses chagrins de père, sur quelques unes de ses théories aussi. L'auteur remet en lumière son passé tumultueux, sans cesse ballotté entre la reconnaissance générale et l'hypocrisie, entre le statut de génie du siècle à celui de clown, renié par ses pairs scientifiques qui l’ont accusé d’espionnage…

Des théories qui pourtant, se vérifient encore quotidiennement dans notre monde décadent… Un exemple ?... C’est à Albert Einstein que nous devons cette prophétie : « Le jour où les abeilles disparaîtront, l’homme n’aura plus que quatre années à vivre ».

Petit scoop : Un film adapté de ce livre par Didier Van Cauwelaert lui-même, sortira le 12 septembre prochain au cinéma. Avec dans les rôles principaux Stéphane Plaza, Julie Ferrier, Josiane Balasko…

Michelle B.

Voir sur le catalogue