Mon compte

Connexion

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min jamaistroptotcouvAlbum jeunesse (Larousse, 2018)

Voici la très belle histoire d’un frère et de sa famille qui attendent la naissance d’une petite sœur qui vient trop tôt en pleine nuit.

« Quand c'est arrivé, c'était un peu comme si le réveil faisait n'importe quoi. Qu'il se mettait à sonner en pleine nuit, au lieu du matin.
« C'est trop tôt ! C'est trop tôt ! » s'est écrié Lucas.
Tout le monde avait l'air inquiet. Ça faisait un peu peur... En même temps, c'était chouette : tu allais arriver ! ».

Cet album au titre délicat et sensible s’adresse aux 3-7 ans et aborde le thème de la prématurité, ce qui peut permettre de faciliter le dialogue pour parler de l’angoisse, de l’attente, de la peur, de l’espoir…. On découvre également l’importance de l’amour fraternel et parental, incluant les grands-parents.

Le texte est magnifique, plein de délicatesse, sensible, délicat, rythmé, et nous raconte l’arrivée d’un enfant prématuré parmi sa famille, et la trop longue attente de son retour à la maison. C’est Raphaël, le frère cadet, qui nous fait le récit de cette histoire émouvante fort bien racontée et qui va rassurer les parents et enfants concernés par cette situation difficile. Cet album explique les émotions engendrées et permet d’aborder le dialogue avec des frères et sœurs un peu angoissés. La fratrie et la famille (même le grand-père passe chaque jour sous la fenêtre de la chambre de la trop petite fille), attendent que le bébé né trop tôt puisse sortir de l’hôpital pour rejoindre le cocon familial. Longue attente, de novembre à janvier, pendant laquelle les deux enfants ne pourront voir leur petite sœur qu’une fois et fêter Noël avec une partie de leur cœur ailleurs… Leurs émotions, leur impatience, leur incompréhension parfois, sont bien retranscrites. Mais une belle vie de famille les attend malgré ces mois mouvementés.

La prématurité est ici expliquée avec justesse et délicatesse : si Angela Portella a trouvé les mots justes et émouvants pour aborder ce thème c’est parce qu’elle l’a vécue elle-même. Le résultat est superbe et touchant.

Les dessins sont beaux, doux et ronds, tendres, les teintes sont pastel.

jamaistroptot 

Voilà une jolie histoire émouvante qui m’a touchée. C’est une belle réussite que cet album au thème rarement traité en jeunesse et qui se termine sur une note optimiste avec le retour à la maison tant attendu de Lucie.

Monique Z.

Voir sur le catalogue