Mon compte

Connexion

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min memoiresratRoman jeunesse sur la première guerre mondiale. Paru pour la première fois en 1917 (2015, Magnard)

Voici certainement le seul ouvrage français qui traite de la Grande guerre et qui réussit à nous faire sourire, voire rire sans pour autant négliger les misères, les petits abus, les grandes injustices, les pires horreurs.

Le pari n’était pas gagné mais grâce à l’humour, le ton léger, le raffinement de l’écriture simple et élégante, l’auteur réussit là un tour de force. Que peut-on raconter de la guerre et de la condition humaine, quand le soldat n’est plus qu’une tête de bétail envoyée à la mort ?

Pierre Chaine nous surprend par son narrateur, procédé courant pour éviter la censure, Ferdinand Rat, un «rat des tranchées», observateur et subtil, qui raconte ses souvenirs, l’expérience des hommes et leur quotidien. Il se souvient de la vie dans les tranchées et des assauts à Verdun : l’attente au front, les décevantes permissions, la violence des combats. L’auteur dénonce la guerre avec humanisme et philosophie. A travers son expérience, il était déjà un écrivain reconnu lors de la mobilisation, Pierre Chaine cherche à ouvrir les yeux des civils qui ne sont informés que par des sources mensongères, ignorant ce que vivent les combattants.

D’emblée, les poilus sont présentés comme ingrats à l’adresse des rats qui sauvent de nombreux hommes en les maintenant éveillés et donc vigilants, fournissant toujours une bonne excuse pour obtenir un supplément de ravitaillement et de vêtements neufs !

L’ouvrage Mémoires d’un rat est donc d’une grande richesse à la fois dans le fond et dans la forme. Il est suivi par un second ouvrage : Les commentaires de Ferdinand, ancien rat des tranchées. Le premier est plus dense et plus corrosif.

Ce livre écrit dans un style parfaitement accessible, est un témoignage objectif et un sujet de réflexion pour tous, jeunes et moins jeunes. Il se lit avec intérêt et un réel plaisir. Ce récit, critique de la guerre, est plein de vivacité et d’esprit et nous offre une vision inédite de la vie des poilus. C’est un plaidoyer pacifiste et un héritage à perpétuer.

Original, traitant bien le quotidien des soldats, c’est un livre à découvrir.

Monique Z

Voir sur le catalogue