Mon compte

Connexion

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

min serialkilleuseRoman (Denoël, 2018)

Tous ne méritent qu’une chose : sa vengeance. Vous croyez qu’elle plaisante, vous avez tort !

Vous pensez que Rhiannon est simplement cette jeune assistante éditoriale, un peu terne et effacée, pas bien jolie, celle que personne ne remarque au bureau ? Souvenez-vous, elle a fait la une des journaux il y a une vingtaine d’années : cette enfant, seule survivante d’un massacre chez sa nourrice, c’était elle ! Toutes les télés en ont parlée et ont diffusé les images de cette gosse terrifiée par plusieurs jours de séquestration.

Depuis, Rhiannon a grandi, s’est « reconstruite », comme on dit : un job, un petit copain, des amis qui parlent mariage et fringues, tout semble normal. Mais le soir, Rhiannon n’est plus la même : elle écume les sites de rencontres sur Internet, se balade dans les coins malfamés de la ville, drague certains types louches. Et, secrètement, elle fait des listes de « gens à tuer » : depuis le caissier de Lidl qui l’a fait attendre, jusqu’au chauffard qui a failli la renverser, tous ne méritent qu’une chose : sa vengeance. Vous croyez qu’elle plaisante, vous avez tort !

Déjà une femme sérial killeuse, ce n’est pas banal ! Parité oblige, Rhiannon devient dans ce domaine l’égal de ses homologues masculins !

Celle-ci, en plus, tient un journal intime à la manière de Bridget Jones, sauf que chaque journée débute avec une liste de gens à tuer ! On y découvre ainsi, à chaque chapitre sa vie professionnelle, sa vie amoureuse, sa passion pour les petites figurines Sylvanian dont elle prend grand soin, l’amour qu’elle porte à Tink sa petite chienne, ses MIAL (Meufs Impossible A Lâcher) et comme tout un chacun, ses questions existentielles quelque peu tordues…

On s’aperçoit que dans beaucoup de domaines, Rhiannon (alias Rhee) donne le change et on le sait, les apparences sont souvent trompeuses, dans son cas on ne va pas être déçus !...

Vous l’aurez compris Rhiannon est dérangée, très dérangée même, elle ment, parle comme un chartier et n’est pas du tout recommandable !... L’horrible fait divers dont elle fut la victime, le modèle de son père aussi, y ont sans doute une responsabilité. Et quand vient le soir, Rhiannon dévoile sa vraie personnalité de tueuse psychopathe…

La lecture de ce livre est parfois crue, cynique et bourrée d’humour noir. L’auteur a du culot et le sens de la formule et je me suis surprise à rire souvent, ne serait-ce qu’à ces drôles de listes de gens à tuer et pour quelles raisons ! On s’attache aussi à ce personnage, malgré tout. C’est un peu, par certains côtés, une Dexter au féminin !

J’ai passé un excellent moment avec ce roman original, déjanté, drôle, atypique, où le premier rôle est tenu par une psychopathe de haut niveau. Un pari réussi pour C. J. Skuse.

Michelle Baron

Voir sur le catalogue