Mon compte

Identification OPAC

Mes recherches

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

apresnikkiRoman adulte (Au Diable Vauvert, 2019)

Un récit juste et sensible qui remet en question l'interdiction de l'euthanasie.

Nikki Gemmell nous livre ici un roman personnel où elle retrace, au fil des semaines, un long travail de deuil entamé. Sa mère Elaine, ne supportant les douleurs chroniques dont elle souffrait depuis plusieurs années, a choisi de mettre fin à ses jours.

Nikki écrit pour faire face, pour tenter de comprendre ce geste. Elle écrit aussi sur leur relation, l'attitude de cette mère qui pouvait parfois se montrer cruelle avec elle dans ces remarques. Nikki commence son récit de manière abrupte.

Elle explique comment son frère et elle ont dû se rendre à la morgue pour reconnaître le corps, puis comment la police est venue lui annoncer la nouvelle.

De manière simple et sans tabou elle parle du choc, des pensées contradictoires et des questions qui se bousculent. Une enquête est menée afin de vérifier qu'il s'agit bien d'un suicide. Un moment très compliqué à vivre.

Un hommage boulversant d'une fille à sa mère avec d'un côté la dimension personnelle et intime traitant de la relation mère-fille au fil des ans, de la personnalité atypique d'Elaine, le travail du deuil ; et de l'autre le portrait critique d'une société qui laisse mourir les personnes âgées et les malades dans la douleur mais en leur refusant une mort digne, une mort qu'ils auraient choisie. Mais c'est bien en partant de son expérience personnelle que Nikki Gemmell évoque le sujet délicat de l'euthanasie.

Par son exemple bien à elle, et avec la finesse d'écriture qui la caractérise, l'auteur parvient à rendre compte de tout ce qui peut se jouer entre mère et fille.

Un livre prenant, dans une écriture exceptionnelle qui fait vibrer le lecteur du début à la fin sans aucun à priori sur cette mort voulue et intentionelle tant la souffrance était insoutenable.

La Question récurente. Est-ce que l'euthanasie ne devrait pas être autorisée dans certains cas ? Un grand débat...

Corinne M.

Voir catalogue

L’ajout de commentaire n’est pas autorisé, vous devez vous connecter